Une ondée de mots

Eric de Wallens © Photographe
Eric de Wallens © Photographe

Trois-Rivières

C’est aujourd’hui, à 10 h 30, que débute, en collaboration avec le Musée POP, l’exposition Une ondée de mots de l’organisme COMSEP. Au cours des quatre derniers mois, des participants et participantes en alphabétisation et en éducation populaire ont mis leur talent de l’avant et ont réalisé une exposition toute en couleur.

« Depuis plusieurs années, COMSEP travaille à rendre la culture accessible aux personnes en situation de pauvreté et ainsi les aider à s’approprier l’univers de la création. C’est une démarche d’alphabétisation et d’éducation populaire par les arts. Pour COMSEP, l’accès à la culture devient un moyen efficace de lutter contre l’exclusion à différents niveaux. De plus cette année, nous avons amené notre action dans onze organismes, élargissant ainsi notre mission de sensibiliser les milieux à l’exclusion » souligne madame Sylvie Tardif, coordonnatrice générale de COMSEP.

Cette année, vingt-quatre (24) participants et participantes ont eu comme défi de transformer un parapluie dans le but d’en faire un objet d’art. L’imaginer dans l’espace, le dessiner de tout côté, le remplir de couleur, s’attarder avec minutie sur différents détails, recommencer pour finalement le réaliser. Voilà les défis qu’ils ont su très bien réaliser. 

« C’est à partir des thèmes des organismes partenaires que les artistes de COMSEP se sont inspirés. Car cette exposition a deux volets; la réalisation des parapluies par les participantes et participants a une grande importance, mais l’est également, tous les mots des partenaires qui figurent sur plus de 12 parapluies. Au cours de cette démarche de création, les artistes ont été très sensibilisés aux partenaires du projet. Beau temps, mauvais temps, les émotions et la voix de chacun inondent nos pensées, notre quotidien. Des voix qui s’expriment sur différents sujets pour au final ne faire qu’un dans l’espace. Voici ce qu’est notre Ondée de mots », note Joane Bergeron, responsable du projet pour COMSEP.

La porte-parole des participants artistes, madame Sylvie Bouchard ajoute : « L’art nous permet de développer notre créativité, notre imagination et notre patience.  Nous pouvons ainsi nous exprimer librement et réaliser des œuvres tous et toutes ensemble ».

Les artistes Ariane Gélinas et Kim Lafontaine ont accepté de s’impliquer dans ce projet, soit pas l’écrit ou par les idées apportées.  Elles ont merveilleusement bien conseillé, secondé et encouragé tout le talent des artistes de COMSEP afin de mener à bien cette ondée de mots.

Cette exposition est ouverte au public dès le 24 octobre jusqu’au 9 décembre prochain. Il est à noter que cette exposition est gratuite. 



SOURCES :
Sylvie Tardif et Joane Bergeron
819 378-6963

Retour à la liste des nouvelles